LE FESTIVAL DU LIVRE NICE

Jacques FERRANDEZ

Temps de lecture : 2 minutes

BIOGRAPHIE

Jacques Ferrandez est né en 1955 à Alger. Après l’École des arts décoratifs de Nice, il se tourne vers l’illustration et la bande dessinée. En 1987, il commence Carnets d’Orient, une fresque sur l’histoire de la présence française en Algérie, qu’il achève vingt ans plus tard. Spécialiste incontesté de la question algérienne, il adapte la nouvelle de Camus, L’Hôte, en 2009. Ses livres font l’objet de nombreuses expositions, en France et en Algérie. En 2012, il reçoit pour ses Carnets d’Orient le prix spécial du jury Historia. L’année suivante, il offre une relecture passionnante de L’Étranger de Camus en bande dessinée, puis adapte l’ultime roman de l’écrivain, Le Premier Homme, en 2017. Ses livres font l’objet de nombreuses expositions, en France et en Algérie, et notamment aux Invalides en 2012, à l’occasion des 50 ans de la fin de la guerre d’Algérie. Il a reçu pour ses Carnets d’Orient le prix spécial du jury Historia 2012.
Avec Suites algériennes, Jacques Ferrandez aborde l’histoire contemporaine de l’Algérie depuis 1962 jusqu’à nos jours. 

DERNIER OUVRAGE PARU

Il est sans aucun doute le musicien de jazz le plus fécond, le plus révolutionnaire et le plus personnel. Il est à l’origine d’au moins trois révolutions, en 1949/1950, il enregistre The Birth of the Cool, un tournant de l’histoire du jazz, le nouveau jazz des clubs downtown, à l’heure où le jazz des ballrooms décline ; en 1959 il enregistre Kind of Blue, autrement dit, la véritable entrée du jazz dans le monde moderne, qui figurera comme la meilleure vente de jazz pendant des décennies parce qu’il sonne alors comme une avant-garde et qu’il sonne encore aujourd’hui comme un jazz contemporain, et en 1969 il enregistre Bitches Brew, une synthèse des musiques rock, funk et jazz, qui a souvent pris le nom de Fusion, parce que Miles le premier a su synthétiser toutes les musiques en une œuvre magistrale et essentielle qui reste un des 10 chefs d’œuvre du 20ème siècle. L’album Vinyl Story réunit une biographie originale de Miles Davis, illustrée par Jacques Ferrandez, un de nos plus fameux dessinateurs de bandes dessinées, et l’album vinyl Kind of Blue, sans doute l’album essentiel de Miles Davis. Autrement dit, une plongée au cœur du personnage, par le son, l’image et l’histoire.

Crédit photo : MDAM – Michel Viotte