LE FESTIVAL DU LIVRE NICE

Gil FLORINI

Temps de lecture : 2 minutes

BIOGRAPHIE

Gil Florini étudie au Lycée Massena et à l’Ecole Normale d’Instituteurs à Nice. Entré à l’âge de 8 ans chez les Scouts de France il y restera jusqu’à être enfin Aumônier Départemental et Diocésain. En 1978, il entre au Grand Séminaire pour le diocèse de Nice. Ordonné prêtre le 3 juin 1984 en la Cathédrale de Nice. Depuis 2001, il est Curé de la paroisse Saint Ambroise à Nice regroupant les Eglises de Saint Pierre d’Arène, le Sacré Cœur et Saint Philippe et Doyen de Nice Centre.

Président de l’Institut Méditerranéen d’Art sacré et de Culture Religieuse fondé à St Paul de Vence en 1996 dans lequel il travaille avec les plus grands artistes internationaux. Il a été Délégué Episcopal à la Culture et Délégué Diocésain de L’œuvre d’Orient. Il dirige un journal mensuel, est Vice-président Délégué Général du Fonds de Dotation Negresco, il chante et élève des chevaux… Il est aussi Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Médaillé de la Jeunesse et des Sports.

DERNIER OUVRAGE PARU

Vingt-sept recettes de cuisine niçoise de printemps choisi parmi les recettes du Père Gil.

Des recettes “classique”, la salade niçoise, les panisses mais aussi quelques unes plus méconnues comme les beignets au “brocciu” et le tian aux courgettes et d’autres propres à l’auteur : la fougasse de la Madone ou la truite au génépi !

Il y en a pour tout les goûts…

Mais laissons le Père Gil Florini nous conter la philosophie de ce recueil de recettes : “Avec ce recueil de recettes de printemps nous entrons de plain-pied dans la régénération des saisons et des plaisirs. Il convient me semble-t-il de choisir des produits de qualité, naturels et de saison. Les recettes que je présente sont plutôt simples. Je les ai toutes mille fois préparées et donc accommodées à “ma façon”… avec des herbes, du sucre, du sel, du poivre, du miel, de l’huile d’olive, et de l’alcool…

Une bonne recette est une recette juste, qui permet de gouter juste et avec gourmandise…”

Source : Editions Baie des Anges – Crédit photo : DR