LE FESTIVAL DU LIVRE NICE

GIJÉ

Temps de lecture : 2 minutes

BIOGRAPHIE

Jérôme Gillet, alias Gijé, est né à Lubumbashi (Congo) en 1988.
Après des études à Saint-Luc Liège (Belgique) dans le domaine de l’illustration, Jérôme Gillet fait un BTS en dessin d’animation en intégrant LTAM au Luxembourg.

Diplômé en 2012, il se lance en tant qu’artiste freelance 2D avant d’intégrer Zeilt Production comme infographiste, sur des campagnes de pub, des courts-métrages (« Long live New York ») ou des séries animées (« Barababor », « Prochain arrêt »).

En 2018, il sort chez Dupuis, les 2 premiers tomes de sa première série de bande dessinée, « La boîte à musique » avec Bénédicte Carboneill (Carbone) au scénario.

DERNIER OUVRAGE PARU

Alors qu’elle s’apprête à quitter Pandorient pour goûter un repos bien mérité dans son propre monde, Nola, terrifiée, découvre que la porte de retour vers l’Héxomonde est fermée ! La clé est-elle tombée de la serrure de la boîte à musique ? Quelqu’un l’a-t-il volée ? Qu’importe : il faut agir ! La jeune héroïne, aidée de ses amis Anton, Igor et Andréa, va donc essayer de fabriquer une poudre magique, seule capable de dénouer la situation. Il va malheureusement lui manquer un ingrédient : des plumes d’aigle douce, un oiseau à plumes poilues, protégé car en voie de disparition…

Avec cet album fin de cycle, Carbone et Gijé font à nouveau preuve des infinies possibilités de leur univers, offrant une aventure riche en rebondissements, parlant en filigrane de la protection des animaux.

Source : Dupuis – Crédit photo : DR