LE FESTIVAL DU LIVRE NICE

Franck PAVLOFF

Temps de lecture : 2 minutes

BIOGRAPHIE

Franck Pavloff, qui s’est établi dans les Cévennes depuis quelques années, est l’auteur de Matin brun, nouvelle devenue culte, rééditée et illustrée par C215, mais aussi d’une œuvre romanesque aussi exigeante que cohérente. Il a été récompensé par le Prix France Télévision en 2005 pour Le Pont de Ran-Mositar, Prix des Grands espaces en 2009 pour Le Grand Exil, Prix Lettres Frontière en 2012 pour L’homme à la carrure d’ours.
 
 
 
 

DERNIER OUVRAGE PARU

Dans le train qui le mène à Narva, au nord-ouest de l’Estonie, le généalogiste Stig Nyman, dépêché depuis Stockholm, espère retrouver la trace d’un certain Toomas Luutos. Né dans cette même ville en 1918, ce collectionneur et faussaire de génie a laissé un héritage conséquent, et seule une recherche successorale dira s’il a des descendants.
En plongeant dans sa généalogie, Nyman découvre l’histoire tourmentée d’un pays qui fut un des terrains de bataille du XXe siècle, passé du joug nazi à la domination soviétique, territoire à l’identité fluctuante et aux frontières poreuses, dont le legs pèse autant que celui d’un père à ses enfants, même par-delà la mort.
On retrouve les thèmes profonds de l’œuvre de Franck Pavloff dans ce roman-enquête aux confins de la Baltique, fascinant voyage avec les fantômes du passé vers de brillants soleils.

Source : Albin Michel – Crédit photo : Astrid di Crollalanza